Connexion


Mot de passe perdu
Coeur des Vosges mobilité
Coeur des Vosges mobilité Communauté d'agglomération Épinal Portail du SCoT des Vosges centrales Collectivité des événements sportifs du pays d’Épinal

Le Transport du Val de Vôge (TVV)

publié le 21/02/2014

Des lignes intra-communautaires permettent depuis 2009 d’élaborer un maillage pertinent du territoire de la Communauté de Communes du Val de Vôge en complémentarité des lignes départementales de transport existantes.

Le service et son fonctionnement

Ce service accessible à l’ensemble de la population permet de structurer et développer l’accès aux services de proximité en permettant aujourd’hui aux personnes « non mobiles » de se déplacer vers le Bourg centre de Bains-les-Bains (lieu rassemblant les principaux services administratifs, le marché chaque vendredi matin…).

Le tarif forfaitaire proposé est de 3 euros par trajet (Aller / Retour). L’achat et le retrait des tickets se font uniquement auprès du chauffeur. Depuis 2009 le nombre de personnes qui l’utilise ne cesse d’augmenter. 780 tickets ont été vendus en 2013.

Les lignes régulières

Les lignes régulières ont été adaptées en fonction des attentes, des demandes et des besoins :

Chaque mardi et un vendredi sur deux : Circuit 1 : Les Voivres / Harsault / Bains-les-Bains.

Chaque jeudi et un vendredi sur deux Circuit 2 : Les Voivres / Le Clerjus / Fontenoy-le-Château / Bains-les-Bains

Les points d’arrêts sont matérialisés par des affiches de couleur jaune : « Arrêt Navette ». Néanmoins, toute personne se trouvant sur le parcours peut d’un simple geste de la main solliciter l’arrêt du car.

Les véhicules

Ce service fonctionne aujourd’hui avec deux véhicules : un car 9 places et un car 33 places. Ces investissements ont été soutenus par le Conseil Général des Vosges et l’Europe dans le cadre du programme Leader.

Un service en évolution

L’amélioration du service, l’adaptation aux besoins des usagers, le désenclavement du territoire restent des priorités, ainsi des réflexions sont en cours pour la mise en place éventuelles de nouvelles lignes régulières.

Au-delà de la volonté de pallier au problème de mobilité, ces cars qui sillonnent les routes du Val de Vôge sont également de véritables outils au service de la convivialité et de la lutte contre l’isolement offrant la possibilité aux usagers d’échanger et tout simplement d’être ensemble.